Salaire minimum 335 gourdes, des parlementaires crient au scandale

Les présidents des commissions affaires sociales du Sénat et de la Chambre des députés désapprouvent le rapport du Conseil Supérieur des Salaires, fixant à 335 gourdes le salaire journalier des ouvriers de la sous-traitance. Le sénateur Antonio Cheramy et le député Jean Marcel Lumerant se proposent d’user de leurs prérogatives en vue de porter les acteurs concernés, notamment l’exécutif, à rectifier le tir.

Source:: http://www.radiotelevisioncaraibes.com