Tourisme Guadeloupe, la relance

M. Jégo, qui a fait déployer depuis janvier sur les murs de son ministère boulevard des Invalides un grand panneau invitant « à découvrir la France des trois océans », a demandé à ce groupement d’intervention économique de créer un portail internet unique de promotion du tourisme des outre-mer et de mise en réseau de toutes les offres commerciales.

Maison de la France est chargée aussi de concevoir et de diffuser une brochure de promotion de l’ensemble des destinations ultramarines et d’accompagner les offres promotionnelles proposées par les agents de voyage et les professionnels concernés.

Le secrétaire d’Etat souhaite pour les Antilles « passer des images difficiles » des dernières semaines aux « atouts du tourisme, le soleil, la mer, l’offre de loisirs, la capacité d’accueil, les saveurs », qui « restent très présents ».

« Il y a un travail de fond que nous allons engager avec les professionnels, sur l’ensemble de la chaîne des prix », a-t-il déclaré au cours d’un point de presse, notant que la compagnie Corsair a fait une offre de 299 euros TTC pour Paris-Pointe-à-Pitre aller et retour.

« Nous travaillons à l’idée que dans les semaines qui viennent, on offre des semaines de découverte à moins de 1.000 euros pour retrouver le plaisir d’aller aux Antilles », a ajouté M. Jégo, qui compte « mettre le paquet en matière de communication » pour « ce moteur du développement économique ».

Le secrétariat d’Etat à l’outre-mer versera une subvention d’un million d’euros au GIE Maison de la France, qui consacrera au moins le double aux actions de communication retenues avec l’Etat.

M. Jégo, secrétaire d’Etat à l’outre-mer depuis un an, doit quitter Paris jeudi pour les Antilles (Saint-Martin, Saint-Barth, Marie-Galante, île du sud de la Guadeloupe, Guadeloupe et Martinique).

Il y restera jusqu’à mardi prochain pour travailler à la relance de l’activité économique et du tourisme, précédant d’un mois le déplacement prévu de Nicolas Sarkozy en Guadeloupe et à la Martinique.

Guadeloupe : les acteurs du tourisme se mobilisent pour relancer l’activité

Dans un communiqué de presse, le Comité du Tourisme des Iles de Guadeloupe annonce que « l’ensemble des acteurs du tourisme en Guadeloupe se mobilise pour relancer l’activité touristique des îles et accueillir à nouveau les clients. Toutes les conditions sont désormais réunies afin d’accueillir, héberger, véhiculer et distraire, dans les meilleures conditions de confort, d’agrément et de sécurité. » Josette Borel Lincertin, Présidente du CTIG souligne : « Le travail de fond mené depuis plusieurs années par les professionnels et relayé par la population, ne saurait être balayé par cette crise sociale. Nous nous attachons à mettre en œuvre les outils nécessaires à la relance de notre destination ».