Trophées de la négritude : Troisième édition, troisième appellation…

Les récompenses seront décernées le 23 septembre prochain. Mais à deux semaines du Jour J, leur nom devrait encore changer. Entretien avec l’organisateur Franck Anretar. Après Les Césaire exit la Négritude, trop dure aux oreilles de certains. Médiatiquement correct. Même si Franck Anretar assure que l’appellation « Trophées de la Négritude, existe toujours », il précise que « c’est pour les initiés ». Pour le grand public il semble que la préférence aille aux « Trophées des Arts Afro Caribéens » plus consensuels. Une autre hypothèse évoque un prénom féminin en rapport avec une étoile. « On a un combat à mener en France : exposer notre culture. Donc si on part avec le handicap du mot négritude, un terme, une philosophie que tout le monde ne connaît pas forcément…Il faut faire un travail pédagogique. Tous les médias avec lesquels on travaille ne sont pas près à le faire. Dans le temps imparti entre le premier changement et la remise des Trophées, c’était pas possible », a affirmé Franck Anretar. Les médias c’est le nerf de la guerre, et il faut tout faire…



Posté: 2008-09-07 20:13:17


Lire le texte complet