Une saison cyclonique «finalement» moins agitée

Le California State University a revu à la baisse l’intensité de la saison cyclonique en 2012. Il faut toutefois relativiser, car « il est impossible de prévoir la trajectoire des futurs phénomènes ».

Lire les prévision cyclonique 2012