Une secte russe découverte après une décennie dans un bunker

Les Fayzarahmanistes vivaient dans une structure souterraine aux alentours de Kazan. Parmi la vingtaine d’enfants découverts, la plupart était né sous terre et n’avait jamais vu la lumière du soleil.



Lire le texte complet