Viens chez moi, j’habite sur le canapé d’une copine

La cherté des logements, l’allongement de la durée des études, les exigences grandissantes des propriétaires… favorisent la cohabitation provisoire, notamment dans les grandes villes.



Lire le texte complet