Vingt ans après, le permis à points est toujours contesté

Hissé comme symbole d’une politique sécuritaire du « tout-répressif », le permis à points est critiqué depuis vingt ans par les associations d’automobilistes et par l’extrême droite.



Lire le texte complet