Vingt ans de résistance et de travail de fond en Haïti

par Awid, 6 juin 2017

En 1970 à Port-au-Prince, les paramilitaires de l’ancien dictateur haïtien François Duvalier, connus sous le nom “Tonton makout” ont pénétré, saccagé et occupé le bureau de La Ligue Féminine d’Action Sociale, la première (…)

Source:: mediaterre