Yves Jégo : rupture ou mépris incarné ?

Pointe à Pitre. Samedi 22 novembre 08. (Caribcreole). Au travers de cet article, il ne s’agit pas ici de juger de la « pertinence » des réformes ou de savoir si oui ou non, les politiques publiques mises en place par le gouvernement Fillon sont justes ou pas. Il faut aller plus loin.
Cependant, vouloir rééquilibrer même dans la colonie, le logement libre par rapport au logement social, plafonner les niches fiscales qui accéléraient les transferts de capitaux vers la France sont des « mesures » qu’il faut envisager sous l’angle d’un certain réalisme. Mais alors, une double question se pose avec acuité : La France de Sarkozy a-t-elle encore les moyens et l’envie de « garder » en l’état ses colonies ? Jego au travers ses « erreurs », de son « mépris » n’est-il pas le chargé de mission d’une éventuelle remise en cause d’un système qui ne tient plus la route ? Fabrice Devaed ouvre le débat.



Posté: 2008-11-23 03:00:00


Lire le texte complet